La Bataille des Retraites

Chères et chers camarades,

La proposition de réforme du système des retraites portée par le gouvernement Borne est inacceptable. Qu'il s'agisse du report de l'âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans, de la remise en cause des régimes "pionniers" ou du faux minimum à 1200 euros, l'ensemble des mesures de cette réforme vont contre toutes les positions défendues par notre organisation!

Pour construire la bataille syndicale nécessaire pour faire face à cette réforme antisociale, vous trouverez ici les publications de la confédération pour la bataille des retraites.

L'ensemble des publications relatives aux propositions de la CGT et leur financement sont disponibles ICI

Les séniors : premières victimes de la réforme des retraites

Elisabeth Borne (EB) a annoncé, le 10 janvier dernier, le projet gouvernemental de réforme des retraites repoussant encore l’âge légal de départ en retraite de 62 à 64 ans pour 43 années de cotisation. EB a débuté son discours en faisant un amalgame flagrant entre le caractère indubitable du constat démographique de la France (baisse du ratio actif/inactif) et l’inéluctabilité présumée de son projet.

La réforme des retraites Macron : un danger pour les femmes !

Aujourd’hui, la pension moyenne perçue par les femmes est inférieure de près de 40% à celle des hommes. Si l’on tient compte des pensions de réversion et de la majoration pour enfants, la retraite moyenne des femmes est inférieure de 25,2% à celle des hommes.

La réforme des retraites Macron : un danger pour les femmes !

Aujourd’hui, la pension moyenne perçue par les femmes est inférieure de près de 40% à celle des hommes. Si l’on tient compte des pensions de réversion et de la majoration pour enfants, la retraite moyenne des femmes est inférieure de 25,2% à celle des hommes.